Algérie-Cameroun 27-18

Publié le par mekki

daoud.jpg

La sélection nationale a enchaîné, hier, par une deuxième victoire devant le sept camerounais sur le score net de 27 à 18. L’agressivité des Camerounais n’a nullement eu raison des Verts. L’EN dames s’est ressaisie devant son homologue du Sénégal.

L’équipe nationale messieurs seniors de handball a battu hier, à Rabat (Maroc), le Cameroun  pour le compte de la deuxième rencontre comptant pour le  groupe B du 20e Championnat d’Afrique des nations. Les hommes de Salah de Bouchekriou qui avaient la veille dominé facilement le Burkina Faso (30-16) ne s’attendaient guère à l’agressivité sans relâche des Camerounais. Une telle agressivité a été fatale pour Mokrani qui a été forcé de quitter le terrain. Dès lors, c’est l’antijeu  qui a caractérisé cette confrontation, où deux joueurs ont écopé d’un carton rouge. Cela n’a pas calmé pour autant les esprits du sept camerounais qui voulait  à tout prix imposé sa loi.

Domination

Malgré cela, les camarades de Filah ont su garder leur sang-froid pour ne pas tomber dans le piège de leurs rivaux. Après un début musclé, les Algériens ont évolué difficilement. C’est le Cameroun qui a pris l’avantage durant au moins cinq minutes. Le gardien Bechkour et sa défense ont laissé les attaquants adverses faire le jeu et même prendre confiance. Un scénario pour le moins attendu dans le camp algérien. Au fil des minutes, les Verts parviennent enfin à revenir dans la partie, suite à leur supériorité numérique. On s’achemine vers la demi-heure de jeu et les Algériens commençaient à creuser l’écart. Une domination qui se poursuivra jusqu’à la fin de la première période (14-8). N’empêche qu’il y avait beaucoup de déchets dans le jeu algérien.

De retour des vestiaires, l’EN a maintenu sa pression en vue de se mettre à l’abri d’un quelconque renversement de situation. Une telle évolution a mis fin aux espoirs de l’EN camerounaise, qui n’a pas encore inscrit son nom dans l’histoire du handball. Qu’à cela ne tienne, la large victoire des Algériens sera sûrement riche en enseignements, surtout pour les professionnels qui ne sont pas habitués à une telle empoignade, pour ne pas dire bataille. Le troisième match, prévu aujourd’hui contre l’Angola, sera aussi à la portée des nôtres. Pour les seniors dames qui sont restées sur une lourde défaite  enregistrée devant les Tunisiennes,  elles se sont imposées hier dans la ville de Salé face aux Sénégalaises sur le score de 25 à 17.

Commenter cet article