CAN 2012:Mon premier souci,récupérer tous les blessés à dit Salah BOUCHKRIOU

Publié le par mekki

P1090549 m

 L’entraîneur de la sélection algérienne de handball, Salah Bouchekriou, a indiqué dimanche que son premier souci actuellement est de récupérer tous les joueurs blessés des "Verts", une semaine après le début du stage de préparation de l’EN en prévision du Championnat d’Afrique des nations (Maroc, 10 - 21 janvier 2012).

"Actuellement, j’ai quatre joueurs blessés qui retrouvent progressivement les entraînements, à savoir Chahbour Omar, Hamza Zouaoui, Berkous Messaoud et Hamoud Ayat Ellah Khomeini qui vient d’ôter le plâtre", a déclaré à l’APS Bouchekriou qui fait le point après une semaine de préparation. "J’ai aussi le gardien de but Abdelmalek Slahdji, victime d’un accident domestique qui a nécessité des points de suture au pied, ratant ainsi pratiquement toute la première semaine du stage", a-t-il regretté. "Il faut faire attention à leur condition. J’espère que ça ira pour le mieux pour eux et que les joueurs évoluant en France ne rejoindront pas la sélection plus tard traînant des blessures", a souhaité Salah Bouchekriou.

La sélection algérienne a profité du gel du championnat d’Algérie pour entrer, dimanche dernier, en stage à Alger en prévision du rendez-vous de Rabat et Salé, qualificatif aux jeux Olympiques 2012 de Londres. Interrogé sur les conditions de travail, Bouchekriou a expliqué que son équipe rencontrait beaucoup de difficultés pour trouver des créneaux d’entraînement, notamment le soir. "Ce stage est venu à l’improviste, les salles sont toutes occupées, surtout le soir. C’est difficile de se préparer dans de telles conditions", a pesté le sélectionneur national. Quant aux joueurs du GS Pétroliers et du HBC El-Biar, dont les clubs boycottent le championnat, Bouchekriou a indiqué qu’il n’avait pas pu se prononcer sur leur condition physique puisqu’ils sont blessés.

"Même si le GSP et le HBCEB avaient pris part au championnat, ces joueurs n’auraient pas pu jouer pour cause de blessures. J’aurais aimé qu’ils soient dans un rythme compétitif, malheureusement la situation est ainsi et il faut faire avec", a-t-il dit. Le manque de cohésion préoccupe Bouchekriou Après Alger, les "Verts" s’envoleront pour la capitale hongroise Budapest afin de poursuivre leur préparation pendant dix jours. Ils joueront plusieurs matches amicaux contre des équipes de la D1 hongroise et affronteront la sélection autrichienne par deux fois. A Budapest, les joueurs locaux de la sélection algérienne seront rejoints par une partie des éléments évoluant en France.

Le groupe ne sera au complet que lors du stage d’Aubagne (France), lorsque le reste des professionnels rejoindra l’EN pour disputer un tournoi international avec la Belgique et le Luxembourg. "Nous avons réussi aussi à programmer un match amical contre le Gabon, histoire de se frotter à des équipes africaines. Je suis toujours en contact avec l’entraîneur du Sénégal pour que nos deux équipes s’affrontent", a-t-il fait savoir. A la fin, Bouchekriou s’est montré quelque peu préoccupé par la cohésion qui risque de faire défaut entre les joueurs locaux et les professionnels.

"Le travail de la cohésion est l’essentiel pour moi. Depuis le Mondial-2011 (en janvier dernier en Suède), les joueurs évoluant en France n’ont plus côtoyé les locaux. J’espère que ça ne va pas influencer sur l’équipe", s’est-il inquiété. Lors de la phase finale du championnat d’Afrique, la sélection algérienne évoluera dans le groupe B en compagnie de l’Egypte, du Cameroun, de la Côte d’Ivoire, de l’Angola et du Burkina Faso qui a remplacé le Nigeria.

Le groupe A est composé de la Tunisie (tenante du titre), du Maroc (pays organisateur), de la RD Congo, du Gabon, du Congo et du Sénégal. L’Algérie entamera la compétition le 11 janvier face au Burkina Faso avant de rencontrer, tour à tour, le Cameroun (12 janvier), l’Angola (13 janvier), la Côte d’Ivoire (15 janvier) et enfin l’Egypte, vice-championne d’Afrique, le 16 janvier. A l’issue du 1er tour, les quatre premiers de chaque groupe seront qualifiés pour les quarts de finale. Seul le champion d’Afrique en titre prendra part automatiquement au tournoi de handball des jeux Olympiques-2012 de Londres

Commenter cet article