Nos Dames surclassent les Congolaises (23-20)

Publié le par mekki

ALG CAM 2
C’est avec brio que notre équipe nationale dames s’est imposée hier après-midi à la salle Ibn-Yacine de Rabat, aux dépens des Congolaises sur le score de 23 buts à 20.
Il faut avouer que les protégées de Aït Ouarab appréhendaient quelque peu leurs adversaires d’hier car elles forment un ensemble très coriace. Pour preuve, leur superbe production dimanche devant les Tunisiennes malgré la défaite. Pour revenir à cette confrontation arbitrée par la paire togolaise Akpatsa Yawo–Assignon Agbekokou, il faut dire que les coéquipières de Dob Nassima ont démarré en trombe pour ne pas laisser le temps aux Congolaises de retrouver leurs marques en ouvrant le score par Titou. Les Congolaises égalisent mais les Verts reprennent le dessus pour mener souvent au score et atteindre cinq longueurs d’avance à la 18’ (8-3). A partir de cet instant-là, les Algériennes multiplient les ratés offensifs, ce dont profitent les Congolaises pour tenter de réduire l’écart mais sans jamais arriver à égaliser. Elles terminent la première période de jeu en scorant par Hadi Leila. Dès la reprise, les protégées de Aït Ouarab marquent par Tizi puis plus rien durant quatre minutes de jeu. Les Congolaises remontent au score en inscrivant trois buts de suite sans en encaisser, 36’ 14-13. Sermonnées par leur coach, les coéquipières de Tizi se réveillent et creusent l’écart à cinq buts d’avance. Grâce aux trois buts de Tizi et un de Hemissi, l’équipe algérienne mène à 42’ par 18 à 13. Les joueuses de champ doivent une fière chandelle à leur gardienne de but Sehabi qui a presque découragé les Congolaises par ses arrêts et ses déviations spectaculaires. N’ayant rien à perdre, les Congolaises se lancent à l’assaut des buts algériens grâce à Okomba et Bikindou, très entreprenantes. Mais au fur et à mesure que les minutes s’égrènent, les Algériennes retrouvent tout leur allant pour maintenir l’écart en leur faveur. Il faut dire que l’apport d’une bonne centaine de supporters algériens aidés par le maigre public marocain a vraiment transcendé nos représentantes. Avec une Tizi des grands jours, nos handballeuses s’en vont construire un fort joli et facile succès au coup de sifflet final (23-20). A l’heure où nous mettons sous presse, l’adversaire de notre équipe nationale n’est pas encore connu. Mais ce sera le Cameroun ou la Côte d’Ivoire. L’espoir d’une place sur le podium demeure. 
O. K.

L’équipe algérienne a évolué comme suit :
Sehabi, Saâdoune, Tizi (11), Hadi (3), Aït Ahmed (3), Hemissi (2), Titou (2), Chikr (1), Lemoussi (1) Dob, Entraîneur : Aït Ouarab

Commenter cet article